Françoise-Elisabeth Lallemand Galerie peintures

C'est quand le bonheur?

Hier,en prenant le métro ,je découvre ahurie la double page de garde du quotidien gratuit Métro. Au secours!

En première page  un être monstrueux ,sanguinolent avec des dents de vampire ,des pustules plein partout et d'innombrables yeux ,crève la page ,me saute au visage et me proclame "War is everywhere".

Bon ,d'accord ,je sais qu'on ne vit pas dans un monde d'angelots et d'enfants de chœur mais quand même!

Surtout que je découvre qu'il s'agit d'une publicité pour un jeu de combats ou de rôles -pour moi ,la différence est minime- .

Choquée par ce monde de violences et les actes désespérés et destructeurs de nos adolescents ,je me pose sérieusement la question: Veut-on nourrir d'autres vocations et actes insensés par des images d'hyperviolences complaisamment relayées par les médias et le Net?

Quelle société fabriquons-nous qui laisse grandir de tels fantasmes de destruction et d'autodestruction?



26/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres