Françoise-Elisabeth Lallemand Galerie peintures

Une enseignante poignardée.

Encore une enseignante poignardée.

Navrant mais prévisible.

Enseignante pendant des années dans des collèges dit "durs "de banlieue du 93 et autres banlieues de Nîmes par exemple,j'ai vu la situation se dégrader au fur et à mesure que le respect et l'autorité à l'école se réduisait... renforcé par des politiques inconséquentes où l'épanouissement  du cher petit ,de "l'apprenant "donc du consommateur devenait la règle.Comme un vulgaire marchand de tapis ,l'élève vient négocier sa note ,remettre en cause la sanction ,menacer l'enseignant,l'insulter et lui cracher dessus,envoyer ses parents ou ses grands frères pour intimider ... Refus de la frustration ,des efforts,de l'autorité,de la volonté ,perte de repères et de sens .Les couteaux sont depuis longtemps dans les collèges et les dégradations ,les manques de respect à l'égard des enseignants et du savoir en général sont apparus il y a déjà plus de 30 ans .Ce ne sont que la conséquence de la politique de l'autruche des rectorats ,  des gouvernements successifs et tout particulièrement de la gauche qui n'a cessé de cacher les problèmes et d'isoler les enseignants .Je me souviens d'un temps où l'enseignant qui avait des problèmes dans sa classe était accusé de ne pas savoir tenir ses élèves ,d'être le seul dans ce cas là. Isolé, finalement lâché ,méprisé ,victime de la lâcheté de ses proviseurs ,de ses collègues ,des associations de parents d'élèves ,il subissait l'enfer dans sa classe. Chaque jour ,je suis bien contente de ne plus être enseignante .Ces petits" barbares" je les croise dans la rue ,dans mon quartier et c'est bien suffisant.



17/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres