Françoise-Elisabeth Lallemand Galerie peintures

Atmosphère d'Aout

Cette nuit ,les hélicoptères  ont survolé les immeubles de leurs bruyants et incessants ballets .Leurs phares trouaient le ciel plombé et les habitants de la cité tirés de leur fragile sommeil par le bruit des hélices genre Apocalypse Now scrutaient le lointain de leur balcon.Le lointain est perméable et Bagnolet juste à côté.Les jeunes absents, ce soir là sont rentrés vers 4 h après être allés sans doute soutenir les tentatives d'émeutes de leurs voisins copains  .
Les banlieues sont perméables ,identiques et les évènements sont les mêmes.
Ainsi continue-t-il d'en être dans les cités de France.



11/08/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres