Françoise-Elisabeth Lallemand Galerie peintures

Requiem pour une société décivilisée.

Là ce n'est pas un coup de gueule que je vais pousser mais carrément un coup de sang.Suis-je associable,ou c'est la société qui ne va pas très bien?

Dimanche dernier ,pour la fête de la musique je prends le chemin de l'Eglise où se produit un concert de musique sacrée :Le Réquiem de Fauré .
Allez savoir pourquoi j'aime tous les réquiem et les Stabat Mater.Peut-être que cela nous restitue une dimension plus humble et humaine face à notre existence.
Bon,là je fais une digression..

Donc ,pour ce jour là l'Eglise était pleine à craquer ,bruyante comme un poulailler ou une émission de télé .Et encore ,au plus Grand Chapiteau du Monde de P Sébastien, les rares moments où j'avais jeté un coup d'oeil ,j'avais remarqué que le public encadré était tenu dans une discipline de bon aloi.

Les parents des chers petits du conservatoire qui  participaient au concert avec les choristes et le chef d'orchestre étaient présents en masse.
D'avance ,je me régale mais lorsque les premières mesures s'élèvent je suis stupéfaite par le comportement des adultes qui tournant le dos au lieu sacré ,au choeur et au tabernacle  passent leurs jambes au travers du dossier du banc ,se retournent ,s'appuient et font de large coucou à leur progéniture.Je me dis vraiment qu'il ne manque plus que les cacahuettes et les chips et le tableau déplorable est complet.

Je ne suis pas pratiquante mais là un tel irrespect et mépris du lieu me sidérère .
Le prêtre tente bien une petite leçon de cathéchisme  et d'explication des lieux  au cas où ces crétins auraient oublié les principes de base du christianisme , du respect et de la tolérance des religions mais ceux ci un peu gênés quand même ,restent dans la même position accrochés à leurs valeurs individualistes ,dodelinant de la tête aux diverses variations ,applaudissant à tout rompre .

La rangée de parfaits imbéciles devant moi m'a gâché mon plaisir .
On fait faire de la musique classique ,apprendre un instrument à ses enfants qui jouent de la musique sacrée sans que les bases d'une éducation respectueuses des autres ne soit faite .
je ne pense pas que dans une mosquée ou tout autre lieu de culte ils auraient eu une attitude aussi ouvertement hostile et méprisante du religieux .
Mais ces bobos là peut-être qu'ils ne voyagent jamais ou alors en groupe de cons  comme eux.



26/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres