Françoise-Elisabeth Lallemand Galerie peintures

Pitoyable acculturation.

Les Chinoises traversent une vrai crise identitaire.Sorties brutalement d'années de socialisme et d'enfermement ,elles sont projetées avec violence dans un système capitaliste effréné et sauvage ...Envahie par des des modèles de développement occidental dont le culte de la beauté ,du corps ,du jeunisme ,de la richesse et de la réussite sociale, des milliers de jeunes femmes tentent de modifier leur image pour accéder aux critères de beauté du mannequinat occidental.
Prêtes à se faire remodeler les seins au prix de risques considérables ;prêtes à se faire rallonger de 10 cm les jambes au prix de souffrances terribles et peut-être de ratage;prêtes à se faire débrider les yeux ,rallonger le nez alors que chez nous les femmes tentent de le faire raccourcir ,à se faire raboter le visage pour effacer toute trace de leur apparence physique asiatique.
En Occident, les femmes après de longues luttes contre les clichés de la beauté se débarrassent lentement des critères physiques imposés par les hommes, les laboratoires ,les firmes ,les magazines ,la mode qui les contraignaient à l'anorexie ,au maquillage outrancier ,à l'utilisation de produits toxiques pour la peau , le corps ou les poumons ....
En Afrique ,des femmes informent sur les dangers et l'absurdité du blanchiment de la peau.
La vague de fond de l'acculturation et l'imposition du modèle occidentalo-centriste  va-t-elle continuer ses ravages partout dans le monde?



19/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres